• DÉCLIC

Samedi 13 Avril 2019 - Ensisheim

Randonnée organisée par Jean-Michel, accompagné par Dominique, Jean-Philippe, Marie-Paule, Marie-Thérèse, Danièle, Anne, et Jacques. Michel, non prévu pour cette sortie et qui s'est trompé de date, nous rejoint. Nous sommes tous, bien emmitouflés, comme en plein hiver, la météo est froide et humide.


À 8 heures 30, nous accueillons 4 marcheurs, D, C, M, et P. R profite d'une permission familiale de 3 jours, dommage, qu'il n'ait pas eu connaissance de la date de la sortie DECLIC. Cy n'est pas des nôtres ainsi que Ch qui doit rejoindre la Claussmatt dès lundi.

Les marcheurs se font un peu attendre, et dès qu'ils se présentent nous nous répartissons dans 3 véhicules pour rejoindre le village d'Osenbach, notre point de départ du jour.


C'est dans un petit abri bus réservés aux écoliers, décoré aux couleurs d'Osenbach, c'est à dire sur fond d'escargots, que nous profitons de notre pause boisson chaude et brioches. Aujourd'hui, pas de présentation, tout le monde se connaît. C'est l'occasion et le moment d'échanger et aussi d’apprécier les bonnes brioches de la boulangerie d'Ensisheim. Les discussions sont lancées.


Ce groupe de marcheurs, s'est formé au fur à mesure. Un marcheur est libéré, un autre est proposé et le remplace.

Il intègre le groupe et naturellement, au fil de l'eau, ce nouveau marcheur est absorbé par l'ambiance. Il règne dans ce groupe de marcheurs actuel, un doux climat qui se répercute au sein de l'ensemble des accompagnateurs. Il plane donc une osmose parfaite et sympathique, tout au long de la journée, malgré une météo désagréable. Il existe un noyau de base d'accompagnateurs formant les points de repères, complété selon les dispositions de chacun.


Nous quittons le centre d'Osenbach, dépassons la fontaine St Etienne, du village, où le groupe s'agglutine pour observer divers poissons. Nous remontons vers le Waldacker pour longer la forêt. Ce matin, M et D filent en tête, ils sont en forme, d'ailleurs, ils sont toujours en forme. Ils ouvrent très souvent la marche, et pour cela il est plus difficile de progresser à leur rythme et ainsi d'échanger. La troupe s’étire, essaie de suivre, selon le relief de la sortie. Aujourd'hui, nous flânons, il nous manque un peu d’énergie, on traîne un peu, surtout d'après l'avis de notre chef « Jean-Michel » qui motive la troupe.

Nous dépassons la Datcha, puis la maison forestière de Ritzenthal, un refuge des amis de la nature de Rouffach. Vers 11 heures 45, on décide de faire la pause déjeuner qui était prévu sur le papier au col du Bannstein. On ne montera pas au col du Bannstein, on marche trop lentement.


On profite d'une table extérieure pour s'installer tous les 13. La bonne humeur est de mise, le repas est animé. Nous partageons le repas de la pénitentière, ainsi que les denrées apportées par les accompagnateurs. Après un bon café, le ventre plein, Dominique engage un temps de parole, ayant comme sujet, la présentation du week end du 1er et 2 juin et son organisation.


On ne s'attarde, quand même, pas trop longtemps, la météo n'est pas très clémente. Il fait froid. nous reprenons notre chemin en direction de Thannwiller. Nous longeons un espace de verdure, aux couleurs douces du printemps. Les fleurs apportent aussi, leur touche de couleur dans le paysage. Les anémones, des primevères, et aussi de nombreuses violettes, parsèment les prairies.


Tout au long du parcours, nous dépassons des chalets sympathiques, attirant notre attention.


De retour dans le bourg d'Osenbach, c'est autour d'un dernier café que va se conclure cette superbe journée.

Nous reprenons les véhicules. Pour éviter une arrivée trop tôt sur Ensisheim, c'est à vitesse réduite, que nous rentrons.


Ce soir, à la sortie de la maison centrale, le groupe d'accompagnateurs ne traînent pas. Nous sommes tous unanimes, le groupe va bien. Nous espérons que Cy marchera en Mai et que Ch s'adaptera bien à la Claussmatt.

©2019 par DECLIC Alsace. Créé avec Wix.com