top of page
  • Photo du rédacteurDÉCLIC

Marche Ensisheim du 4 Novembre 2023

Dernière mise à jour : 28 nov. 2023

Accompagnateurs :

Jean-Paul GRETH - Luc JAILLARD – J-Michel BOURRILLON - M-Thérèse STUDER –

Jeanine PETER


Marcheurs : L .– P.R.


Retrouvailles sur le parking pour les accompagnateurs, sachant que J-Paul ne marchera pas avec nous ce jour étant malade du Covid. Dans le sas d’entrée de la maison centrale nous apprenons que P. ne sera pas des nôtres étant malade lui aussi. Nous accueillons R. pour sa première sortie.


Départ vers Gueberschwihr sous un ciel bien chargé. Le petit déjeuner sur la place du village permet de faire connaissance avec R. qui se présente comme un « assassin » et pas comme un « pointeur » ; il y a des statuts en prison plus honorables que d’autres !



Nous engageons nos pas vers la montée du Schauenberg , sur le chemin de croix qui mène au pèlerinage. Luc nous rend attentif aux pierres utilisées pour la taille des croix (du grès des Vosges, extrait probablement des carrières du secteur) et des différentes dates de leur mise en place.


Arrivés au Schauenberg nous profitons d’une vue panoramique sur la plaine, la Forêt-Noire en face et… les Alpes au loin. Signe probable de pluie, mais tellement magnifique à observer en ce début de matinée plutôt ensoleillé.



Nous poursuivons notre montée en prenant le temps, L. n’étant pas un adepte des grimpettes. R. tousse à en cracher ses poumons, ce qui ne l’empêche pas, dès qu’une pause se profile, d’allumer une petite cigarette. La discussion est régulièrement axée sur le tabac, ses méfaits, son coût, son intérêt, pour permettre à chacun d’intégrer des éléments de réflexion sur la question.


L. est heureux de se retrouver dans la forêt qui lui rappelle de bons moments passés avec son grand-père à ramasser des champignons, des châtaignes.



Lorsque nous arrivons à destination de l’auberge, qui va nous accueillir pour prendre notre repas, il se met à pleuvoir à verse. Nous apprécions la chaleur de l’auberge et son cadre convivial. Nous parlons entre autre de cuisine et j’ai hâte de tester la recette, inratable, de la génoise (140 g de farine, 140 g de sucre et 4 œufs) que nous transmet R. Luc quant à lui rajoute quelques gouttes de vinaigre à ses meringues pour une tenue parfaite.


Nous repartons sous la pluie qui ne nous quittera plus jusqu’à la fin de la journée. Retour aux voitures à 15 H, nous félicitons L. pour sa persévérance et sa régularité tout au long de la marche. Petit tour au salon des artistes à Réguisheim et enfin dernier arrêt au Poulaillon à Ensisheim. Les langues se délient autour d’une tasse de café, on parle beaucoup de la vie à l’intérieur des murs, L. nous parle de l’atelier de L’Ill, il est fier de nous expliquer son travail et les idées de création qu’il met en œuvre. Il nous apportera le catalogue lors de la prochaine sortie.


Pour le groupe,

Jeanine

14 vues
bottom of page